Gressins à l’huile d’olive (avec romarin, basilic, origan, graines de sésame,de pavot ou d’anis)

Ces gressins sont faciles à faire, bien qu’assez longs à préparer et c’est la recette idéale pour un apéritif ou comme petit en-cas.
Vous pouvez varier leurs garnitures au grès de vos envies ou du contenu de vos placards.

DSCN6741

 

INGRÉDIENTS (pour 45 à 50 gressins)

500 g de farine
– 8 cl d’huile d’olive
20 g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillère à soupe de levure sèche de boulanger
– 1 cuillère à café de sel
– 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
– 30 cl de lait, de lait de soja ou d’eau

– 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive pour badigeonner les gressins

Garnitures au choix (pour 1/4 de la pâte)
– 3 cuillères à soupe de basilic frais haché ou d’estragon frais haché
– 2 cuillères à café de basilic sec + origan
– olives noires et thym
– 2 cuillères à café de graines de sésame
– 2 cuillères à café de graines de pavot (jolis mais ne donnent pas de goût !)
– 2 cuillères à café de graines d’anis ou de nigelles

RÉALISATION

Mettre dans la cuve de la MAP, l’eau ou le lait additionné de levure, l’huile d’olive, le sucre, la farine et en dernier le sel.
Lancer le programme pâte de la machine ou pétrir au robot jusqu’à ce que la pâte soit homogène (ajouter un peu d’eau si elle est trop sèche ou un peu de farine si elle est trop collante) et laisser reposer une heure.
Partager le pâton en 4 morceaux et incorporer dans chaque morceau la garniture de votre choix (1 à 2 cuillères à café de graines de sésame, pavot bleu, basilic et origan, graine d’anis, etc…).
Préchauffer le four à th 200°.
Partager chaque  pâton en 12 à 14 morceaux et les rouler pour former des gressins de 20 à 25 cm de long : la pâte va gonfler donc faire des boudins très fins, plus étroits que l’épaisseur d’un doigt, de l’épaisseur d’un stylo bic.
Il faut essayer de faire des gressins bien réguliers, sinon ils risquent de brûler aux endroits les plus fins ou au contraire de ne pas être croustillants mais moelleux aux endroits les plus épais. 
Lorsque vos bâtonnets sont presque formés, les rouler dans les graines pour bien les faire adhérer.

P1000009

Laisser lever pendant 1/2 heure environ et étirer éventuellement les boudins de pâte si ils ont l’air trop épais.
Badigeonner chaque bâtonnet d’huile d’olive.
Enfourner pour 15 minutes environ, les gressins doivent être dorés mais pas trop foncés (les surveiller car le temps de cuisson varie suivant les fours et l’épaisseur de vos gressins).
Laisser éventuellement sécher dans le four pendant 5 minutes pour que les gressins soient bien croustillants.

Gressins natures :

gressins

Gressins aux graines de sésame :

DSCN6721

Gressins au basilic et à l’origan séché:



Gressins aux graines de pavot bleu :

DSCN6753

Gressins au basilic frais (mes préférés) :

P1000012

Ma recette chez Pupuce : clic

Remarques

– Si vous n’avez pas de mini-hachoir pour hacher le basilic, mettez les feuilles bien lavées et séchées dans un verre et, avec les ciseaux, coupez les, en faisant aller et venir les ciseaux, de haut en bas et sur les côtés, tout en cisaillant (j’espère être assez claire !).
– La première fois que j’ai fait cette recette je me suis rendue compte que mes gressins n’étaient pas assez cuit, bien après les avoir sorti de four (les gressins étaient moelleux au centre). Je les ai remis au four 5 minutes à th 180° et ils étaient parfaits.
– Je vous recommande de mettre dans la pâte les graines de sésame, d’anis ou de pavot et pas seulement d’en saupoudrer les gressins.
– Si vous parfumez vos gressins avec du basilic, utilisez plutôt du basilic frais finement haché ou du basilic congelé, le basilic séché étant moins parfumé. Il faudra saupoudrer le plan de travail et la pâte de farine pour travailler la pâte qui est rendue très collante par l’ajout d’herbes fraîches, j’ai d’ailleurs nettement préféré les gressins au basilic à ceux à l’estragon.
Les gressins doivent être croustillants. Il faut donc qu’ils soient fins et que le four soit très chaud pour qu’ils ne gonflent pas trop en début de cuisson.
– Faites des gressins bien réguliers (c’est ce qui rend le travail assez long) sinon ils risquent de brûler aux endroits les plus fins ou de ne pas être assez croustillants aux endroits les plus épais.
– Ils ne se conservent pas très longtemps, même dans une boite hermétique, mais se congèlent très bien.
– Vous pouvez faire des mini-gressins pour servir avec vos verrines.
Si vous souhaitez obtenir une pâte plus sablée, augmentez la quantité d’huile (15 à 20 cl) et diminuez d’autant la quantité de lait, vous obtiendrez un résultat très différent mais excellent.

Récap de toutes les recettes du blog pour préparer un apéritif ou une réception : clic


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

33 thoughts on “Gressins à l’huile d’olive (avec romarin, basilic, origan, graines de sésame,de pavot ou d’anis)

  1. En effet quel travail !! Mais très beau résultat !!! de toutes les saveurs en plus !!
    Merci pour ces explications très détaillées
    Bisous

  2. gressins
    Merci une fois de plus pour ces merveilleux gressins…En plus des idées que tu as données pour la garniture, je vais rajouter le romarin…A Ashdod, il y en a partout. J’espère les réussir comme toi…Ce qui est formidable avec toi, c’est que tu relates aussi les anomalies que tu as pu rencontrer. Bravo et bisous

  3. superbes
    ils sont extra tes gressins je les adore en sirotant un verre de vin blanc miam c’est très alléchant.
    bises

  4. Oltre che belli devono anche essere deliziosi!!ottimi per un aperitivo o da sgranocchiare quando se ne ha voglia!!….
    ciao Morena

  5. excellents !
    Je viens de faire ces gressins en version mini pour les servir chabbat avec des verrines (basilic, thym).
    Ils sont excellents et une bonne partie a déjà était grignotée par les enfants.
    C’est assez long à faire surtout pour qu’ils soient bien réguliers
    Est ce que tu n’aurais pas un truc pour aller plus vite car j’ai bien l’intention d’en refaire ?
    Merci pour toutes ces recettes bien pratiques quand on mange cacher
    Chabbat chalom

  6. j’aime beaucoup tes gressins , ils sont très réussis, j’aime perso au basilic et origan tu les mets bien en valeur en tout cas
    bon je t’en pique quelques uns lol

  7. saperlipopette….
    J’achète très très souvent des gressins au romarin, l’idée de les faire moi même ne m’avait bizarrement jamais traversée l’esprit… et voilà maintenant mon esprit est hanté par cette recette que je vais très certainement réaliser pour mon prochain apéro…. je te tiendrais au courant dès que…
    Merci pour cette recette, tes explications et bravo pour tes photos qui sont très belles…

  8. bravo!
    Je suis ravie de cette recette, j’en ai testé plusieurs qui ne m’ont jamais satisfaite.Mille fois merci

  9. Salut!!
    J’ai fais ces gressins et ils étaient délicieux!!!
    la recette sur le blog à venir dans quelques jours!
    Merci

  10. Merci pour toutes vos recettes, qui sont, en plus, des leçons de vie et de bonheur à partager; je ne fais plus rien sans avoir consulté votre site. Pour mon mari qui aime grignoter, mais qui doit faire attention au sucre, ces gressins sont une véritable addiction ! Une idée supplémentaire de garniture au parfum oriental ‘pour ceux qui aiment): le zahtar.
    Que vous souhaiter, sinon une longue vie de santé, pour continuer à transmettre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *