Plat ou soupe végétarienne de lentilles au cumin et au paprika

La lentille fait partie de l’alimentation humaine depuis la préhistoire.
Une des références les plus célèbres de ce plat se trouve dans la bible : Esav, de retour de la chasse, vendit son droit d’aînesse à son frère Yaacov pour un plat de lentilles.

Source extraordinaire d’oligo-élément et de de vitamines, elle a l’avantage de nécessiter un temps de cuisson plus court que la majorité des légumineuses dont elle est une des plus digestes.
Les lentilles sont riches en fibres, en phosphore, fer, manganèse, folate, cuivre, magnésium, potassium, sodium, en vitamines A, B1, B2, B3, B6, C, PP. C’est un aliment idéal pour les femmes enceintes, pour les enfants mais aussi dans le cadre d’un régime ! 

Il en existe de plusieurs variétés : lentilles vertes (la plus répandue), lentilles blondes, lentilles corail (très apprécié des enfants pour sa jolie couleur), lentilles beluga (petites lentilles presque noires)

Pour plus de détails sur les qualités nutritionnelles extraordinaires de cette légumineuses voir là : clic.

C’est le plat idéal en hiver et je vous recommande cette manière très simple de les préparer.
Ce n’est pas vraiment une soupe car je mets juste la quantité d’eau nécessaire pour faire cuire les lentilles et comme vous pouvez le voir sur les photos il reste très peu de liquide en fin de cuisson.

 

INGRÉDIENTS (pour 4 à 5 personnes)

– 300 g de lentilles vertes du Puy biologiques
– 3 carottes
– 1 poireau moyen
– 1 petite branche de céleri
– 1 gros oignon
– 2 tomates
– 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
– 75 g de coquillettes ou de petites pâtes
– 1 cuillère à café de paprika
– 1 cuillère à café de cumin
– 1 litre d’eau
– sel et poivre
– huile d’olive

P1030984

RÉALISATION

Vérifier les lentilles pour vous assurer qu’elles ne contiennent pas de bestioles, ni de sable ou de petites pierres (je n’en ai jamais trouvé dans les lentilles du puy).
Faire tremper les lentilles pendant 2 heures ou pendant toute la nuit si vous voulez les préparer le matin (mais 2 heures suffisent amplement).
Ébouillanter les tomates, en ôter la peau et les couper en petits morceaux. Réserver.
Laver le céleri et les carottes et les couper en petits cubes.
Laver le poireaux, le vérifier et le couper en fine rondelles.
Éplucher et émincer les oignons.
Faire revenir les oignons et les poireaux dans 4 à 5 cuillères à soupe d’huile d’olive pour les faire réduire pendant 15 minutes.
Rajouter les cubes de carottes, le céleri, les tomates et les lentilles et couvrir d’eau
Saler, poivrer, ajouter le cumin et le paprika (piment rouge moulu)
 ainsi que le concentré de tomate et laisser cuire 1 heure et demi, jusqu’à ce que les lentilles soient tendres en ajoutant de l’eau en cours de cuisson.
Ajouter les coquillettes et laisser cuire encore 10 à 15 minutes.
Servir bien chaud.

P1030973

Remarque
Il est toujours préférable de cuisiner les légumineuses avec des légumes frais, notamment avec des poireaux et le l’oignon qui les rendent plus digestes.

Corinne me signale que pour rendre les lentilles plus digestes, on peut  ajouter dans le plat un fenouil émincé ce que je ferai la prochaine fois !

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D’autres recettes de soupes :

Soupe krupnick        Soupe de pistou        Pois cassés     Potiron-lentilles corail

32903291_1_    P1030764   33361170_1_    33702805_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

17 thoughts on “Plat ou soupe végétarienne de lentilles au cumin et au paprika

  1. TROP BON !!
    Bonjour Piroulie,
    Cette soupe delicieuse me fait penser au plat « Hlalems » que nous mangeons chez les tunisiens a Ticha Beav,apres le jeun,avec des fevettes et petites pates faites a la main ou achetées, nous adorons !
    Dans ta recette,tu mets des poireaux, et des coquillettes, je vais l’essayer.
    C’est un plat tres nourrissant, en hiver ,surtout avec ce froid, c’est une bonne idée !
    Merci ma chère Piroulie ! J’adore ton Blog !
    Voici un lien de la recette « Hlalems » donnée par un de nos amis tunisiens :
    http://vivi.ildiavolo.over-blog.com/article-25216728-6.html

  2. Elle a raison sassia, a moi aussi ca m`a fait tout de suite pense au hlalem ! c`est marrant !! Ceci dit, comme j`adore les lentilles, je mets de suite ta recette dans mes favoris, je te donnerais des nouvelles, je sens que les gourmands vont adorer ! bizzz et shavouah tov

  3. Je découvre ton blog. Merci pour la recette, ça a l’air bon!
    J’ai entendu dans des cours de cuisine que dans les légumineuses il valait mieux rajouter le sel que vers la fin, sinon elles restent un peu dur.
    Si tu veux que tes légumineuses soient digestes, j’ai entendu une diététicienne dire qu’il fallait les consommer germées, cela provoque moins de gaz(sans rire!). Je n’aimais pas trop avant car ça balonne, mais j’essaie de consommer plus de légumineuses car je sais que c’est bon pour la santé comme tu nous l’as bien rappelé, en plus elles contiennent des protéines végétales.
    Au fait, en ce qui concerne les lentilles on n’a pas besoin de les laisser tremper toute une nuit comme les autres légumineuses.
    Je connais une recette de lentilles très bonne de WeightWatchers avec des olives, il faudra que je la mette dans mon blog.
    A bientôt
    Yona

  4. Bonjour Piroulie,
    J’aime bien cuisiner les lentilles moi aussi en hiver. J’avais du mal à les digérer (ballonnements) jusqu’à ce que je trouve sur internet une idée géniale qui me permet d’en manger plus souvent : je rajoute un fenouil émincé dans la marmite et ça marche très bien.
    Par contre, j’ai toujours entendu dire qu’il n’était pas nécessaire de les faire tremper au préalable, peut-être que le trempage les rend également plus digestes?
    Je te souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année.
    Bisous.
    Corinne

  5. Merci pour ces précisions Anishka et Corinne
    Sassia : j’ai bien aimé la recette dont tu m’as parlé mais je ne mélange jamais légumineuse et viande il faudra que j’essaye sans saucisse
    merci à toutes pour vos commentaires

  6. Margareth c est kathy, j ai fais la recette mais en suivant ta recette je ne trouve plus trace du cumin et a la place tu le remplace par curcuma ce qui ne donne pas le meme gout et le concentre de tomate aussi n est pas dans l explication. Aie aie aie ! Bises

  7. Bonjour, voici une petite recette pas chère : faire cuire des pâtes selon son appétit, égoutter,et réserver. Puis faire cuire 3 tomates, la moitié d’un oignon blanc (coupés un petits morceaux), 1 cas de paprika doux, et un peu d’huile d’olive, bien salé ; Dans une assez grande casserole remplie à moitié+ d’eau. Quand les tomates ont fondues et l’eau colorée, gouter pour vérifier l’assaisonnement, ajouter les pâtes à la soupe sur le feu, laisser cuire encore 5 min, servir avec les petits cubes de pain grillé.
    J’espère que vous aimerez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *