Confiture de reines-claudes et quelques conseils pour réussir sa confiture

Pour faire cette confiture, je me suis inspirée de la technique de Christine Ferber mais j’ai mis moins de sucre qu’elle.
J’ai utilisé des fruits bien parfumés, fermes et sucrés.

Je vous conseille de faire vous même vos confitures, c’est simple assez rapide et elles sont bien meilleures et moins sucrées que celles que l’on achète dans le commerce !

P1070533

INGREDIENTS

– 1 kg de reines-claudes pesées sans noyaux (environ 1.2 kg)
– 700 à 800 g de sucre blond cristallisé
– jus d’1/2 citron (4cl)

 

PREPARATION

La veille
Laver et sécher les reines-claudes, en ôter les noyaux et les couper en 2 ou en 4 suivant leurs tailles.
Mettre dans un bol les fruits, le sucre et le jus de citron et laisser macérer 1 heure.
Porter alors cette préparation à ébullition en remuant délicatement.
Dès que la préparation bouillonne, arrêter la cuisson. 
Remettre alors les fruits dans le bol, couvrir le bol d’une feuille de papier sulfurisé et laisser macérer toute la nuit.

Le lendemain
Porter la préparation à ébullition, baisser le feu et faire cuire à frémissement en remuant sans arrêt pendant 10 à 15 minutes (un peu plus pour ma confiture car je n’avais mis que 700 g de sucre).
Écumer la confiture au fur et à mesure que l’écume se forme.
Pour vérifier la consistance, déposer quelques gouttes de confiture sur une petite assiette froide : elles doivent  gélifier immédiatement .
Ôter la casserole du feu, et mettre aussitôt la confiture dans des pots ébouillantés au préalable.
Les fermer hermétiquement et les retourner immédiatement en les posant sur leur couvercle.
Attendre quelques jours avant de la consommer.

Le temps de cuisson dépend de la quantité de sucre utilisée (plus il y a de sucre, moins longue est la cuisson), de la maturité des fruits et de leur teneur en eau.
Si vous avez un thermomètre à sucre, arrêtez la cuisson quand la température est de 105°.

P1070559

Remarques
– Ne pas cuire la confiture à gros bouillon.
– L’idéal est d’utiliser une bassine à confiture en cuivre. Je n’en avais pas mais une casserole en inox a très bien fait l’affaire !
– N’utilisez pas de fruits trop trop mûrs ou au contraire trop acides. Il est important de choisir des fruits de bonne qualité arrivés à maturité, mûrs et bien sucrés.
– N’oubliez pas le jus de citron, il empêche le sucre de cristalliser, aide à la conservation et rehausse le goût des fruits.
– Vous pouvez ajouter une gousse de vanille, 3 à 4 sachets de sucre vanillé, des épices ou de l’alcool dans le fruits.
Si vous voulez diminuer la quantité de sucre de la recette, vous pouvez ajouter en fin de cuisson 1 cuillère à café d’agar-agar dilué dans 1/4 de verre d’eau puis laisser bouillir quelques minutes (contrairement à la gélatine, l’agar-agar doit bouillir pour être efficace)

P1060874

Comment conserver longtemps sa confiture sans la mettre au réfrigérateur

– Utiliser des pots qui ferment hermétiquement

– Les ébouillanter ainsi que les couvercles : il faut les plonger, bocaux et couvercles séparés, 5 à 10 minutes (à compter dès que la température est montée à 100°C) dans de l’eau bouillante, puis les faire égoutter sur un torchon parfaitement propre. L’idéal étant d’utiliser des couvercles neufs ou en très bon état. 

– Mettre la confiture bouillante dans les pots, les fermer hermétiquement et les retourner pour faire le vide d’air juqu’à ce que la confiture refroidisse (l’inconvénient de cette méthode est qu’elle ne permet pas de juger de la consistance finale de la confiture quand elle a refroidi pour pouvoir éventuellement la faire cuire plus longtemps si elle est trop liquide).

P1070553

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D’autres recettes de confiture ou à base de confiture
:

Confiture de coings              Confiture de Kiwi                     Biscuits pim’s

confiture_de_coings__3_       DSCN6171         45664061_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

16 thoughts on “Confiture de reines-claudes et quelques conseils pour réussir sa confiture

  1. Belle époque que celles des reines-claudes, des fruits d’été en général!!! C’est intéressant de faire une pré-cuisson, j’essaierais la prochaine fois, le seule inconvénient, c’est qu’il faut un peu de temps mais après tout la cuisine requiert de patience!
    Merci pour tous ces bons conseils et très bon dimanche.

  2. la ocnfiture de Reine claude est un souvenir d’enfance, on avait un arbre au jardin, il donnait des fruits fabuleux…
    Je n’ai plus jamais mangé d’aussi bons fruits !!!
    manue

  3. pectine….
    Hello Margaret ! Tous mes compliments pour ce site magnifique qui m’émerveille à chaque mail ! Tout est parfait ! (et tu me connais, je suis avare de compliments…)
    concernant ta recette de confiture de reine claudes, les spécialistes disent que plus un fruit est mûr, plus il développe de la pectine qui est un gélifiant naturel et permet donc de « solidifier » les confitures. Voila… bonnes confitures à toutes !

  4. J’en ai justement fait la semaine dernière. Ici, au Québec, toutes les prunes qui sont jaunes s’appellent des prunes jaunes… On ne les classifie pas comme chez vous… Je crois donc que la confiture que j’ai faite était avec des Reine-Claude et avec des Mirabelles, c’est vraiment un délice! Ta confiture a l’air très bonne!

  5. Ruthy : Merci pour ton commentaire. Tu as raison et je me suis mal exprimée dans la recette.
    Ce que je veux dire c’est de ne pas utiliser des fruits trop mûrs, limite immangeable car parfois au lieu de jeter des fruits abîmés on en fait des confitures et ça ne donne pas de bons résultat. J’ai vu au marché des gens acheter des caisses de fruits touchés et trop mûrs presque pourris pour en faire des confitures.
    Je vais rectifier dans la recette car ma phrase est ambigu
    Bonne journée

  6. Je viens d’en faire une , mirabelle et 4 épices , vivement demain que je la goute *
    **
    *** Belle soirée ***
    **** A bientot ****
    ***** Chouya *****

  7. Original
    On peut ajouter des morceaux de bananes dans la bassine de reine-claudes, environ 1 banane pour 1,5 kg de prunes, ce qui donne un très surprenant et délicieux gout de rhum à la confiture. Bluffant !

  8. J’avoue que j’utilise le sucre spécial confiture pour me simplifier la vie mais faudrait que j’essaie ta recette avec une touche d’agar agar !!
    Merci pour tes conseils. bisous

  9. trop sucrée
    Bonjour,
    Cette confiture, pour mon goût personnel contient trop de sucre. Je viens d’en faire avec des reine-claude très mures et très sucrées. J’ai procédé de la façon suivante : 1 kg de prunes dénoyautées et 170 g de sucre cristallisé, 1 cuillère soupe de jus de citron. Faire macérer toute une nuit
    Mette à cuire et dès que la mousse se forme ajouter 1 noix de beurre cela évite l’écume
    Cuire 1 bonne heure ensuite je stérilise mes pots
    30 mn. Comme il y a peu de sucre, je n’ai pas le choix C’est parfait pour les diabétiques

  10. bonjour , je vais faire votre confiture de reine claude pour la 1er fois , voila ma question, pour la 1er étape je laisse macérer toute la nuit au frigo ou température ambiante . Merci de me répondre , tres bonne journée

  11. bonjour,
    Pas du tout cuisinière, je me suis lancée aujourd’hui à faire de la confiture de reine-claude, fruit qui envahit mon jardin. A la place du sucre blanc, j’ai mis du Xylitol (sucre végétal de bouleau mais 50% de moins que la recette) et en plus, j’ai rajouté 1 sachet de 4g de Agar-Agar pour être certaine que ça épaississe. Dans une autre recette, on disait de cuire à feu vif pendant 30 mn mais j’ai arrêté au bout de 20 mn. Ne sachant pas du tout la température de ma confiture, je ne sais si elle sera conservable longtemps. Pour 1kg dénoyauté, j’ai obtenu 3 pots de confiture Belle Maman 500g.
    Voilà, je testerai le résultat ultérieurement mais en lippant ma cuillère, j’ai trouvé onctueux mais évidemment peu sucré.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *